Marcel Bruel : disparition d'une figure emblématique de la filière française de la viande

Publié le par gunnar

En 1987, Marcel Bruel - notamment marqué par la crise du veau aux hormones de 1980 et le pouvoir croissant des consommateurs - avait créé un superbe jouet : le Centre d'information des viandes. Ironie du sort, ce visionnaire et syndicaliste dans l'âme décédait dimanche 18 novembre, foudroyé par une crise cardiaque à l'âge de 85 ans, quelques jours après la cérémonie qui marquait les 20 ans de cette association.

Toute l'agriculture française pleure Marcel Bruel, une des dernières figures emblématiques de ce secteur. Militant, paysan, il a été le créateur de la politique de l'élevage en France, contre-balaçant la main mise des céréaliers sur l'agriculture nationale. Chacun pense au fameux « plan Bruel pour la viande » ; vente des animaux en carcasses et sur une grille de classification, concentration des abattoirs, cotations clarifiées, identification pérenne et assainissement du bétail... Sa grande revendication sera la création d’un Office de la viande. Une grande gueule de l'agriculture française nous a quittés.


Publié dans agriculture

Commenter cet article

Queen mother 26/11/2007 19:14

Gunnar a -assez- bien résumé le destin de cet homme. Sans trop me tromper, c'est si ce n'est LE dernier, l'un de tout derniers pionniers d'une certaine idée de l'agriculture qui s'en va.Il était tout cela et mille autres choses aussi.