déchets toxiques : tragédie ivoirienne

Publié le par gunnar

L'histoire pourrait être celle d'un film sur le même ton que l'excellent The constant gardener. A la mi-août, le "Probi-Koala" entrait dans le port d'Abidjan (4 millions d'habitants) avec 400 tonnes de boues toxiques issues de raffinage pétrolier. Un chargement que des camions ont déversé dans une dizaine de décharges publiques sans aucun traitement préalable. Bilan à date : 6 décès, 9 000 personnes souffrant de symptômes, 1 000 personnes accueillies chaque jour dans les hôpitaux de la capitale. De quelle raffinerie venaient ces déchets ? Esso, Shell, Chevron Texaco, BP, Repsol ou la française Total ? Seule certitude, l'équipage du "Probi-Koala" (qui venait d'Espagne) était russe, le pavillon panaméen, l'armateur grec, le donneur d'ordre hollandais et les victimes sont ivoiriennes.

Publié dans international

Commenter cet article

gunnar 17/09/2006 11:12

Marie, ton blog est très intéressant. Je vais te mettre un lien vers les textes relatifs au dopage sur ton blog. Pour savoir ce que je pense, c'est vraiment difficile car je pense que nous n'avons pas encore une vision réelle de la situation.

Marie 16/09/2006 17:08

Bonjour,Intéressant ton blog !Moi je fais un blog sur le problème du dopage !Que pensez vous du problème ?Je fais un tavail d'enquête sur le sujet....je découvre des témoignages terribles...