touchette d'un 747-400 de Corsair au décollage d'Orly

Publié le par gunnar

Dimanche 10 décembre 2006, un Boeing 747-400 de la compagnie Corsair, qui venait de décoller de l'aéroport d'Orly (Val de Marne) à destination de Punta-Cana (République de Saint Domingue), a été contraint de faire demi-tour suite à ce qu'on appelle dans le jargon aéronautique un "tailstrike" survenu au décollage.

La presse en délire a parlé d'une inspection en vol par des "avions de chasse de la Direction générale de l'aviation civile" (dixit la chaîne d'information de TF1, LCI) qui ont pu se rendre compte que tout irait bien pour l'atterrissage du gros porteur. Plus sérieusement, et selon certaines sources, ce serait en fait le cône de queue qui aurait touché le béton. Certains des 500 passagers de ce vol avaient déjà vu leur départ retardé de 24h suite à un petit problème sur le système de remplissage carburant qui n'avait pû être résolu avant l'heure du dernier décollage d'Orly. Bien entendu l'information importante du jour concerne la découverte par la France de l'existence d'un escadron de chasseurs à la DGAC.

Publié dans aérien

Commenter cet article

gunnar 26/01/2007 21:49

Chère Jackie, au risque de t'énerver, voici un complément d'info sur cette histoire suite à l'enquête des autorités compétentes ;il s'agirait d'une bête erreur de saisie des chiffres-clés permettant la détermination des bonnes vitesses de décollage, avec une confusion entre masse sans carburant et masse au décollage. Une boulette de quelque 99 tonnes...

gunnar 16/12/2006 15:58

Hello Jackie, grosnavion = truc de mecs ? peut être... mais y ' a d'autres choses à se mettre sous la dent sur ce blog. Regarde les liens. Regarde aussi dans les rubriques environnement, agriculture...bye for nowgunnar

gunnar 16/12/2006 15:56

Hello Marie,moi je suis fasciné par l'aéronautique civile... l'actualité des compagnies aériennes, les réacteurs et les avions. Mais seulement en tant que passager attentif.

Marie vie 16/12/2006 14:13

Hello,Intéressant ton article, même si je m'y connaît pas trop en avion...Par contre les avions mon toujours faciné !!A bientôt, bises

JACKIE 16/12/2006 10:18

ben, mister gunnar, ça c'est bien des histoires de garçons : les gros n'avions, les escadrilles de chasseurs de gros n'avions, etc. etc.
en revanche bravo pour avoir donner encore plus de résonances à "l'affaire I télé" : bravo Sarko et sa table. Flute, mais c'est MA table, puisque c'est moi, toi, elle, lui et tous les autres contribuables qui avons payé ce même pas mémorable déjeuner. Vivement qu'on puisse tous filer en Suisse comme son copain-soutien Johnny, comme y aura plus personne pour payer à sa place des déjeuners destinés à des gugusses priés de causer en bien de ce rigolo qui ne fait (même) plus rire personne.