deuil dans la république du Saugeais

Publié le par gunnar

Le plus petit «Etat» de France, la république du Saugeais dans le haut Doubs, a perdu sa présidente, Gabrielle Pourchet (99 ans) dont les obsèques ont eu lieu le 3 septembre 2005 après midi. La République du Saugeais a sa capitale, Montbenoît (150 habitants) et son hymne national. Elle a même son timbre poste reconnu qui représente l'Abbaye de Montbenoît. La République du Saugeais a des frontières pafaitement délimitées et regroupe douze communes totalisant plus de 3500 habitants.

L'histoire du Saugeais remonte au XIIème siècle. A cette époque, un local cède à l'Eglise des terres de la haute vallée du Doubs. Des moines suisses et savoyards défrichent ce territoire de mille kilomètres carrés, aux portes de la Suisse. Ils érigent l'abbaye et fondent onze villages où se répand le patois sauget. Ce n'est qu'en 1947 que naît la République. Selon la légende, un préfet serait venu se restaurer à l'hôtel de l'Abbaye, tenu par Georges et Gabrielle Pourchet. Le propriétaire aurait chahuté le représentant de l'Etat, «qui s'était rendu en république du Saugeais sans laissez-passer». «Ah bon! S'il y a une République, je vous nomme président !», aurait répliqué le préfet. Les Saugets l'ont pris au mot.

 

Publié dans société

Commenter cet article