Istanbul delights

Publié le par gunnar

On m'avait pourtant prévenu. Le mélange des cultures, la beauté du patrimoine reconstruit après des guerres, tremblements de terre ou incendies.. et surtout cette jeunesse dans la rue qui font d'Istanbul une capitale 3 fois supérieure en nombre d'habitants que Paris et qui relègue cette dernière à une vieille ville lente et chiante. L'envoûtement est inévitable...


Publié dans culture

Commenter cet article

wendy mc dowell 20/09/2011 22:23



nice