Vers la fin des tests ESB en abattoir?

Publié le par gunnar

Obligatoires en France depuis janvier 2001 pour tous les bovins de plus de 30 mois (âge relevé à 48 mois en 2009) les tests ESB pourraient être supprimés. Cette décision irait dans le sens de récentes recommandations de l’Union européenne et plus que trois autres Etats membres réalisent encore ces tests mis en place en pleine crise de la vache folle. La majorité des industriels de la viande et des abattoirs pressent le Gouvernement pour l’arrêt de ce dépistage. L’avis des autorités sanitaires (http://www.anses.fr) paru en avril 2013 est plus partagé. Si l’intérêt sanitaire d’un dépistage systématique des bovins avant leur entrée dans la chaîne alimentaire ne semble plus pertinent, les données épidémiologiques auraient encore un intérêt. Plus de 1,3 millions de carcasses sont testées en abattoir chaque année en France et depuis 2006 le nombre de cas testé positif varie entre 1 et 3. Reste à savoir si l’arrêt de ce dépistage, qui un coût global de 40 millions d’euros par an, allègera la facture du consommateur. 

Publié dans agriculture

Commenter cet article