4 tremplins pour la gloire

Publié le par gunnar

Chaque année pendant la période du nouvel an, la saison de la coupe du monde de saut à ski s'éclipse derrière la mythique tournée des 4 tremplins. Mythique, car si on participe aux épreuves de le Coupe du Monde, il faudrait parler d'une véritable communion entre les athlètes et la compétition de saut à ski la plus prestigieuse, probablement encore plus prisée que les Jeux Olympiques.



Tout est parti de la création en 1953 d'une compétition entre deux nations. Puis d'autres pays ont rejoint les Allemands et Autrichiens dans ce tournoi qui comprend 4 lieux de compétition entre l’Allemagne et l’Autriche, traditionnellement disputé entre fin décembre et début janvier. Les lieux de ces tremplins de saut à ski sont devenus mythiques et les athlètes y accèdent avec respect comme des chevaliers des temps modernes - le cheval étant remplacé par un ascenseur rustique qui les conduit sur la plate forme de départ. Quatre noms raisonnent ainsi depuis l'après guerre de chaque côté de la frontière austro allemande : le Schattenberg d'Oberstdorf,  le tremplin olympique de Garmisch-Partenkirchen refait pour l'édition 2008, le tremplin de Bergisel à Innsbruck et le tremplin Paul-Ausserleitner de Bischofshofen. La télévision a ensuite sacralisé cette compétition et les "hommes-oiseaux" sont devenus de véritables stars qui attirent plus de 15 millions de téléspectateurs et jusqu'à 50 000 personnes au pied des tremplins. Pendant 9 jours, chaque année, les skieurs s'élancent ainsi du haut de ces tremplins pour atteindre une vitesse dépassant les 90 km/h au bout de la rampe. Une fois arrivés à la fin du tremplin, les skieurs donnent une impulsion afin d'aller le plus loin possible avec une technique qui consiste à mettre les skis en V. Quatre tremplins et 9 jours pour espérer entrer dans l'histoire et connaître la gloire.

Le Finlandais Janne Ahonen a été le 1er sauteur de l'histoire à remporter 5 fois la Tournée des 4 tremplins (1999, 2003, 2005, 2007 et 2008).

 

En 2007, pour la première fois dans l'histoire de la tournée des quatre tremplins, deux sauteurs avaient été déclarés vainqueurs ex-aequo de cette prestigieuse épreuve. Le Finlandais Janne Ahonen et le Tchèque Jakub Janda avaient en effet remporté conjointement la 54e édition de la tournée.

 

(photo REUTERS - Ahonen en 2006 sur le tremplin d'Innsbruck en Autriche)   

Publié dans sports

Commenter cet article

gunnar 10/01/2007 09:38

Pour info, c'est le Norvégien Jacobsen qui, lors de sa première participation à cette compétition, a gagné la tournée des 4 tremplins cette année.

gunnar 07/01/2007 10:30

Bonjour et meilleurs voeux... merci pour on commentaire. J'aime en effet bien ce genre d'histoire. Cela m'intrigue. Comment les médias français peuvent dans leur espace dédié au sport ne pas évoquer cette tournée internationale qui rassemble tant de foules ? Par contre les résulats de football de clubs de division 2 peuvent presque être suivi en direct.

lancelot 02/01/2007 22:45

Intéressant ton article concernant l'historique de ces compétitions et aussi l'aspect technique.